Publié sur

Les essentiels du cyclisme urbain!

Avec l’éclosion du COVID-19, nous avons vu une montée en popularité du cyclisme urbain. Les personnes vivants dans les grands centres urbains délaissent les transports en commun pour se tourner vers le transport actif, afin d’éviter la proximité et la contagion. Certains organismes, à New York, rapportent une hausse de 25% des déplacements à vélo. Il n’y a pas meilleure distanciation sociale que quand on est à vélo sauf, si on est en tandem!
Certains cyclistes pratiquant la simplicité volontaire vous diront qu’il suffit d’avoir un vélo et un casque, mais à force d’avaler les kilomètres, vous vous rendrez compte qu’il faut un minimum d’accessoires pour avoir une expérience optimale.


Bref, si vous pensez vous mettre au vélo urbain, voici cinq essentiels à considérer:

Cadenas

Outre la pandémie, Montréal souffre aussi d’une épidémie de vols de vélo. On recommande généralement d’investir 10% de la valeur de votre vélo en sécurité et de s’assurer, que toutes pièces se détachant facilement, soient barrées. Par conséquent, pensez à avoir un cadenas principal et un câble pour vos roues.

Garde-boue

Le printemps, c’est salaud. La neige grise disparait pour laisser place à l’eau légèrement boueuse. Si vous ne voulez pas arriver au travail taché ou trempé en début ou fin de saison, les gardes-boues sont des investissements très intéressants.

Lumières et réflecteurs

Non seulement la loi oblige à avoir une série de réflecteurs et des lumières la nuit, mais votre sécurité en dépend. Assurez-vous d’être vu par les autres usagers de la route lors de vos déplacements à vélo en ajoutant réflecteurs et lumières à votre monture.

Sacoches et sac à dos

Que ce soit pour transporter votre lunch, vos vêtements de rechange, votre ordinateur portable ou d’autres effets personnels, il est fortement recommandé d’avoir un sac à dos ou une sacoche de vélo amovible qui soit relativement léger, très imperméable et résistant. Comme il y en a pour tous les goûts et les besoins, parlez à un de nos conseillers sur les médias sociaux, par courriel ou au téléphone afin d’avoir une solution adaptée à vos besoins professionnels et personnels. 

Outils pour des réparations ou un entretien de base

Bien que c’est toujours un plaisir de vous voir, c’est un peu plate pour vous de devoir passer en magasin au moindre petit souci. Voici une liste d’essentiels à se procurer pour un entretien ou des réparations minimales (en ordre d’importance selon votre humble chroniqueur) :

  • Une pompe (pour gonfler vos pneus chaque semaine)
  • Des démonte-pneus (en cas de crevaison)
  • Une chambre à air d’extra (pour une crevaison)
  • Du lubrifiant pour votre chaîne (quand votre chaîne fait squiq squiq).

Bref, je lance l’appel aux adeptes du cyclisme et aux membres du club. Quels sont vos essentiels pour se déplacer à vélos : les 5-7 items que vous ne jetteriez pour rien au monde? N’hésitez pas à partager cette précieuse information dans la section commentaire.