Publié sur

Notre essai d’un vélo RONDO Ruut

Rondo Ruut gravel

Quand j’ai entendu parler de RONDO pour la première fois, j’ai fait un peu de recherche et je me suis dit que les vélos étaient magnifiques, mais je me suis posé la question à savoir si la jeune marque polonaise, qui a vu le jour en 2016, était aussi bonne que belle.
À la base, je ne suis pas le plus habile hors route. Yannick pourrait vous le dire. Je traîne un peu de la patte quand ça devient technique. Il faut dire que j’avale habituellement les kilomètres sur le bitume, bien que de temps en temps, j’aime sortir des sentiers battus, partir à l’aventure. Bref, comme plusieurs, j’ai besoin d’un vélo polyvalent, mais très performant et selon le site de Rondo, le Ruut est le vélo qui s’adapte le mieux aux différents terrains empruntés sur le marché.

Un vélo polyvalent:

Tout comme nous, RONDO cherche à se dépasser et, par conséquent, la marque design des vélos qui sont performants et agiles : parfait pour les gens qui cherchent à battre leurs records personnels dans une belle montée, mais aussi faire une sortie hors route entre amis.
Depuis sa conception, le Ruut étant le premier vélo de la marque Rondo, l’idée était d’être agile d’un terrain à l’autre : passer de la ville (là où les gars de Rondo habitent), les sentiers (chemins souvent empruntés par nos amis polonais pour sortir du giron de la ville), les routes pour l’entraînement et les conditions hivernales (tu sais, la Pologne…).

Instagram surdeuxroues

Mais outre son design…

Le vélo s’adapte à votre style quand vous le voulez. La géométrie du vélo est variable. En changeant la position de l’axe avant, vous pouvez avoir une géométrie plus agressive ou plus relax et équilibrée. 
On a essayé le tout, lors d’une sortie de 60 km à Laval et lors d’une ballade dans les sentiers du Mont-Royal. Le constat était assez surprenant. Malgré des pneus très larges et avec de bons crampons, j’ai tout de même réussi à battre certains de mes records personnels sur route, mais c’est sur la montagne que j’ai eue une révélation. J’étais en confiance, je manoeuvrais mieux qu’à l’habitude, du moins, contrairement à d’autres expériences sur des gravel bikes dits performants que j’ai utilisés. Si je n’étais pas solo, je ne crois pas que j’aurais tant tiré de la patte. Yannick aurait été fier!

Instagram surdeuxroues

Enfin le design!

Je le dis toujours. C’est important de trouver son vélo beau. En tant que rédacteur vélo, j’en ai essayé des bicycles, et des très bons, mais je dois avoir une émotion quand j’essaie ou vois un vélo pour me le procurer. Celui-là est magique. Le bleu marin très foncé et ses touches de rose et gris lui offrent un look d’enfer. Il est très sobre, mais il a un petit côté funky bien caché avec ses hubs et rayons multicolores. Enfin, écoutez le moyeu arrière. Fermez les yeux. Profitez du son en roue libre il est magique!

En résumé, je suis en amour… Passez le voir au magasin ce vélo vaut le détour!

Rondo Ruut